Robert Flacelière - Biographie

Après de brillantes études au lycée Henri-IV, il entre en 1922 à l'École normale supérieure puis est reçu premier à l'agrégation de grammaire, en 1925. La même année, il entre à l'École française d'Athènes, où il s'intéresse notamment à l'épigraphie. Sa thèse de doctorat, soutenue en 1935 et publiée en 1937, s'intitule Les Aitoliens à Delphes : contributions à l'histoire de la Grèce centrale au IIIe siècle av. J.-C.. Il enseigne la langue et la littérature grecques à la Faculté des lettres de Lyon (de 1932 à 1948), puis à celle de Paris. En 1967, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il dirige l'École normale supérieure de 1963 à 1971. Le président Georges Pompidou, lui-même ancien élève de cet établissement, met un terme à ses fonctions après l'occupation de l'école par des groupuscules maoïstes lors de la « Nuit de la Commune ». Il prend ensuite la direction de la Fondation Thiers, de 1975 à 1980. De retour d'une croisière en Méditerranée, faisant étape chez l'un de ses enfants, il décède le 23 mai 1982.


Ces articles pourraient aussi être intéressants pour vous:

★ Robert flacelière - Summary ★ ★ Robert flacelière - Biographie ★ ★ Robert flacelière - œUvre ★ ★ Robert flacelière - Annexes ★

Trouver plus d'articles →

This text is licensed under Creative Commons Attribution-Share-Alike License 3.0. See more / Authors